MENU

Un an, un bocal de sobriété heureuse

vendredi 22 septembre, 2017

Houston, içi la Famille ZD ? Mission réussie ! Je répète mission réussie ! Youhou !!!
On a réussi notre challenge lancé il y a 3 ans. Un an, un bocal. Plus de poubelle. Bon, on peut le dire : on a la classe sous les godasses. Des fois c’est bien aussi de s’auto-bisouiller le bras ou de se caresser les poils. 1 kg de déchets ménagers pour quatre en un an. On a répondu à nos questions posées en 2014 : « Est-ce possible ? Mais est-ce qu’on peut quand même continuer à manger ? A s’habiller? ». Alors oui, on peut manger, se laver, se vêtir, jouer, sortir… c’est juste une question de changements d’habitudes et savoir dire non. Non merci, ton emballage tu te le gardes. Si je le décide, j’y arrive Schopenhauer dans le texte. Ben voui monsieur. Bon on va pouvoir se gaver et refaire des poubelles maintenant…

Evidemment la question qui tue : mais il reste quoi dedans ? Les résidus. Les merdouilles. Les dépannages. Les oublis. Les impondérables. Plutôt plastique l’impondérable d’ailleurs. Y’en a tellement partout, de toute façon, qu’au bout d’un moment ça arrive forcement chez toi par un biais ou un autre. L’opercule du ketchup (bio) ou du sirop (bio), la plaquette de médoc, le bâton de sucette, le blister du jouet, le papier de malabar, le paquet de clope à rouler, les pansements, l’étiquette etc… Toujours un copain, un vendeur, un enfant pour te ramener un truc à ranger dans Bob. Alors on les mettait consciencieusement sur le bar chez nous et on attendait la fin de semaine pour ranger la collecte de ces déchets dedans. Des fois rien pendant une, voire plusieurs semaines, incroyable.
On aurait pu en éviter quelques uns c’est clair. Mais faut resituer : on chipote sur un bocal là… On est plutôt à la marge à la vue du résultat global. On a toujours trouvé important de savoir lâcher, le ZD c’est pas le fascisme… c’est bon mange le ton malabar ça va pas nous plomber le bilan t’inquiète ! Par contre minou, la prochaine, tu nous prends un chwing en vrac.

On a mis trois années pour arriver là. A se serrer la ceinture, baver devant les pots de Nutella, tourner avant le rond point du mac do. L’enfer le ZD. Mais nonnnnnn…. pas du tout. Pensez donc ma bonne dame, on a tellement amélioré notre qualité de vie quotidienne que chaque retour dans la société de consommation provoque juste du dégoût. Aucune envie. Pour rien au monde on aurait envie de faire autrement. Comme si on allait retourner chez lideulpraïce acheter des tomates plastique sous filet. No way. D’ailleurs on ne s’en rend même plus compte qu’on fait du ZD aujourd’hui. C’est enregistré dans notre fonctionnement, nos habitudes. On a gagné un autre quotidien et surtout, à confort égal, on a considérablement amélioré notre qualité de vie. On a gagné de mieux manger, moins dépenser, préserver la planète, gagner en liberté et lien social, protéger sa santé de la chimie invasive, développer une autre économie locale et résiliente en soutenant les produits et filières locales… bref, au final, on a produit un bocal de sobriété heureuse !

42 commentaires.
  • NicoGic dit :

    Bonjour,
    quid de votre expérience mobil-home? Famille de 4 humains, nous souhaitons changer de vie une fois notre coquille vendue. Nous réfléchissons du coup à l’alternative, mobil-home tiny house et sommes à la recherche de retour d’expérience. Comment vivez vous votre vie de tous les jours dans un espace vacance?

    merci!!
    Et bonne journée

    • Marie Molitor dit :

      Moi aussi je veux savoir ce qu’il en est de cette vie de « touriste »😊😊😊!! Comment vivre à 4 dans si peu de place? Je cherche aussi un plan pour tenter l’expérience.

  • Delphinel dit :

    Quel plaisir de lire votre succès, il nous encourage. C est d autant plus motivant que l on peut suivre tout le chemin que vous avez parcouru. bravo à vous. Je vous laisse, faut que je trouve un bocal à baptiser…

  • Servanne dit :

    Félicitation !!! Nous avons encore du chemin pour arriver au Bocal de déchets par an…
    En tout cas, nous nous sommes lancés ds l’aventure du ZD depuis la lecture de votre livre, il y a un an.
    Nous avons changé de format de poubelle la semaine dernière passant de 80L à 5L toutes les semaines ou 15j. Pour l’annecdote, on s’est retrouvé avec des milliers d’asticots qui grouillaient par tout ds/sur la poubelle de 80L par ce qu’on vidait le sac (de 30L) trop peu souvent lol on a bien rigolé et ça nous a permis de réaliser où nous ont amener nos « efforts ».
    On vous remercie pour cette belle aventure qui continue et pour vos supers conseils et humour ! Servanne

    • oufti dit :

      AHHHHH, les asticots…La poubelle qui avance toute seule…
      PFFF, surtout en été.
      Comme je ne mets pas les déchets de viande dans le compost, ni les aretes de poisson,j’ai trouvé une solution qui n’engage évidemment que moi.J’ai recyclé mes tutup en plastoc,en poubelles….Je les remplis et hop, dans le congélo, au purgatoire..
      Et quand finalement,je dois vraiment virer Hildegarde,je vide mes tutup,avec seulement le congelé.
      Et,je la dépose un quart d’heure avant le passage des éboueurs, parce que le quartier est le royaume des chats très gourmands.
      Pour, les coquilles de moules et d’oeufs, je vais essayer un truc, on verra.
      Les concasser (oui il faut un solide marteau) et les mettre dans mes bacs de légumes.IL parait que les limaces, très friandes, se coupent et meurent exsangues.
      Bon, je préfère un enterrement des limaces que l’enterrement de mes salades.
      Bien à vous

  • maillot tiphaine dit :

    Bravo!!! Je suis vraiment ravie pour vous et envieuse…mais pas trop. C’est juste qu’en ce moment après une petite année de ZD jouissif, on a du mal à s’organiser avec des changements de vie perso et on a ressorti Martine depuis 1 mois et refais un ou deux tours chez Edouard ….et on a mal au cœur (nausées…) avec tout ce plastique qui recolonise notre jolie Martine au régime.
    On lâche rien on va repartir du bon pied et retrouver notre BOB qui tenais avant ça plus d’un mois!!!(assez fiers quand même en moins d’un an)
    Merci pour votre bonne humeur communicative!!

  • Anaïs dit :

    Trop cool super ^^. Ici on.s’améliore mais y’a encore des progrès à faire ^^

  • Eva dit :

    C’est Super, un gros Bravo à vous ! Vous m’avez beaucoup inspiré pour ma démarche ZD ! J’espère que vois allez continuer le blog même si le challenge est fini ! Bisous !

  • Samapache dit :

    Merci « La famille presque ZD », ça fait du bien de vous lire et de voir que c’est possible. On avance aussi … je ne sais pas si on arrivera à avoir juste un breizhcousin de Bob ici, mais on y travaille et notre « Pabelle » se sert de plus en plus la ceinture. Et puis on sème petit à petit: anniversaire zd, ateliers zd avec « zéro déchet pays d’iroise », de jolies rencontres, et du positif+++ #zdpower Céline de Milizac (29)

  • Karen dit :

    Bon c’est bien beau tout ça, on n’en est pas tout à fait là mais on s’en approche … ceci dit, le contenu du sac de l’aspirateur, vous en faites quoi ? Parce qu’ici rien qu’avec le compartiment du robot aspirateur, c’est un bocal par mois environ qui se remplit, et je ne trouve pas de solution :/
    Quelle libération le jour où on a viré la vraie poubelle par contre ! Et la tête des gens quand ils viennent chez nous, cherchent partout et qu’on leur dit « ah désolé, on n’a plus de poubelle ^^ ». Priceless !

  • Maud dit :

    Ici aussi on a bien avancé et effectivement on ne se rend plus compte qu on fait Zéro déchet. On N en est pas encore au bocal mais pourquoi pas! Merci encore!!

  • Marie-Pierre dit :

    Merci de nous montrer la voie, nous sommes en chemin…

  • MAESTRI dit :

    Alors là bravo ! Nous on essaie, on rechute, on essaie à nouveau….
    On va encore tenter !

  • Isabelle Deschamps dit :

    J’aimerais tant pouvoir vivre zéro déchet, mais quand je regarde autour de moi c’est plutôt mission impossible. Si je veux aller dans une épicerie en vrac, une vraie où je peux apporter mes bocaux, je dois faire plus de 15 km en voiture. Et j’imagine que vous ne consommez pas de produits laitiers, car je n’ai jamais vu ça nulle part. Je me demande si je peux me procurer votre livre au Québec. J’ai essayé d’acheter de la viande et de la faire mettre dans mon recipient, mais je n’ai pas encore trouvé un endroit qui accepte de faire ça. Je fais déjà beaucoup à la maison, j’ai la chance d’avoir près de chez moi une entreprise qui offre des savons en vrac, bio et locals pour la lessive, la vaisselle, le corps… J’achète de la nourriture biologique locale le plus souvent possible, j’ai un jardin à la maison durant la belle saison et je récupère les graines pour l’année suivante, j’utilise des sacs réutilisables pour transporter mon épicerie et autres. J’utilise des serviettes hygiéniques lavables, je fais tous les repas, pas de pré-emballé. Les gens me trouve carrément folle de faire tout ça, et des fois quand je regarde autour de moi, je me demande si ça vaut vraiment la peine de faire tout ça… Est-ce que vous faites la récupération des matières papier, carton, métal… J’ai cinq enfants, je suis seule avec eux et je travaille à temps complet, je sors de la maison qu’un seul sac de d’environ 20 l de dechets et un petit bac pour la récupération de matières comme le papier, métal, vitre et plastique par semaine, c’est très peu si je me compare à tous autour de moi, mais ce n’est pas suffisant pour ma vision des choses. Si vous avez des suggestions pour moi ou un petit mot d’encouragement, j’aimerais que vous communiquiez avec moi.
    Merci!

  • Sylvie dit :

    Bravo à vous. Je rêve d’arriver à ce résultat on progresse et on vous suit. Merci pour cette formidable source d’inspiration

  • La Greenette dit :

    Très inspirant, qu’une chose à dire: BRAVO !!

  • Eliat-Eliat dit :

    Bravo les amis. Quel bel exemple. Et déjà combien de graines semées et de nouveaux venus dans cette famille géniale. Merci un milliard et bien plus de fois.

  • Emeline dit :

    Bravo à vous j’admire!

  • Gaudin dit :

    Trop trop beau j essaye c est dur j avance je revul je galère à la maison les trois petiots fiouuuu dur dur mais je réessaye … un grand bravo …. ce n est que du bon sens mais pas simple ….

  • Superbe! J’adore toujours autant! Votre humour, votre bonne humeur et l’inspiration pour tous!
    1 bocal pour moi seule la première année, j’étais fière aussi, hein! Mais là, en vivant au Mexique en couple, ben c’est moins pratique mais je désespère pas, promis! 😉
    Belle continuation!
    Jul’

    https://lespetitspasdejuls.wordpress.com/2016/06/21/getting-greener-what-1-year-of-trash-now-looks-like/

  • sonia dit :

    Bravo et merci pour notre planète

  • Fred dit :

    Bonjour,

    Bravo, toujours très inspirant ! Un exemple à suivre, on essaye de tendre vers…
    2 questions :
    1) Les déchets que vous pouvez mettre au tri, sont-ils des déchets pour vous ? (je pense que oui mais bon.. quand on casse un verre par terre par exemple…)
    2) Comment faites vous les jours d’anniversaire des enfants ou de Noël lorsque d’autres personnes offrent des millions de cadeaux avec moult plastiques et papier cadeau ?

    Merci !

  • CHAPUIS dit :

    Bravo !! On est d’accord que c’est sans compter les déchets recyclables ?

  • Barbara dit :

    Bravo,
    je vous lis depuis un petit moment et bine sûr on a le livre à la maison, on arrive à une poubelle de 20 l tous les 15 jours à 5 mais avec la reprise du travail à temps plein après un temps partiel elle se remplit trop vite à mon goût. Changement de rythmes, d’habitudes,il faut retrouver sa vitesse de croisière, mais c’est sûr on va y arriver. Il faut juste un peu plus de temps. Merci pour ce blog, les livres et les beaux dessins qui nous redonnent du peps quand on a un petit coup de mou.

  • Hello
    Nous sommes encore loin du bocal mais nous prenons le meme chemin
    Au plaisir

  • Géraldine dit :

    Un exemple à suivre… Vous êtes des winners! Vous avez tout compris à la vie! Si seulement la planète comptait plus de gens comme vous on se porterait tous beaucoup mieux… En attendant, je vous suis depuis quelques temps et je me dis que tout comme vous l’avez fait, moi aussi « je l’aurai un jour, je l’aurai! » (Mon petit BOB 😉)

  • genevieve dit :

    YESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS
    Bisoux………………………………………………………………….

    Presque 2 ans de ZD, avec des hauts et des bas…Des rancoeurs,des rages, de la joie,des satisfactions,des frustrations…….

    Surtout du bonheur et du bien vivre.

    J’essaye de le faire savoir autour de moi, et ma première victoire a été de sensibiliser nos voisins aux nuisances sonores. Un enfant a le droit de jouer, de s’amuser, d’appeler ses parents pour leur montrer son nouvel exploit, mais pas de hurler pendant 5 heures dans le jardin pendant que leurs géniteurs sont affalés devant la télévision.
    Et je refuse de me faire insulter par des gamins de 8 ans hurlent le dimanche après 22 h (et par leurs parents) sous prétexte de « FETE ». Yl n’y a pas école le lendemain?

    signé: un vieux crouton ou une vieille bique, ou une ancetre du passé…LOL

  • Valérie dit :

    Bravo! Beaucoup de convictions et de volonté vous ont fait gagner votre challenge ! Vous donnez un formidable exemple a suivre! A quand un film sur votre vie ZD tous les 4 avec des astuces en vidéo ? ! 😉

  • Toussaint dit :

    Bravo à votre ténacité et surtout à votre enthousiasme toujours au top et qui nous entraîne dans l’aventure du ZD et nous donne du courage ! You did it !!!!

  • oufti dit :

    YESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS
    Super bravo,les jeunes
    Ici aussi en Belgique,cela bouge de plus en plus.
    Mais je n’arriverai jamais au bocal,malheureusement.
    Parce que j’ai encore trop de choses à virer de mon ancienne vie.
    Parce que je suis assez « énergique » et que je casse pas mal de choses.
    Quid de la casserole cramée, de l’assiette ébréchée, du pantalon déchiré?

  • Lejeune Esther dit :

    C super, j’ aimerais tellement pouvoir faire ça… Mais j’ ai 16 ans et j’ habite toujours chez mes parents. Et croyez moi c’ est pas toujours facile ! Mon père ne veut toujours pas passer au mélange gros sel bicarbonate vinaigre pour déboucher les éviers (  » Non je t’ assure ça n’ aurait pas marché, c’ était trop bouché…  » Tu n’ as même pas essayé !!! ), et en plus j’ habite à la campagne. Les magasins bios, en vrac et marchés de producteurs locaux et bios sont à minimum 30 km… Et pour qu’ ils y entrent il faut que je sois avec eux ! Donc du plastique arrive, toujours et encore… Je sais que je ne peux pas le faire pour eux, mais ils ne comprennent pas que c’ est vital ! De mon côté, je génère beaucoup moins de cochonneries ( exit les serviettes jetables : bonjour les serviettes lavables ! ), mais forcément j’ encourage encore vachement ce marché dégueulasse… Auriez-vous des conseils à me donner ? Please ? Pour vraiment changer certaines habitudes de mes parents…

    • oufti dit :

      Bonjour Esther…
      Je compatis réellement….
      Et quoi, papa a utilisé du DE..P???? Qui va abimer les canalisations de l’évier???
      J’ai utilisé ce fameux mélange, et en 20 min chrono, j’ai entendu un gros « blurp » et hop évier de cuisine débouché.Idem pour la douche de mon beau frère,qui est pourtant propriétaire d’une plus que PME, donc assez sceptique. Et hop, 300 euros d’économisés en frais de plombier.

      Par contre,je sature le siphon en bicarbonate,puis ajoute après 10 min du du vinaigre chaud, et puis après 3 minutes de l’eau bouillante.

      Courage, faut parfois montrer aux parents qu’à 16 ans on sait y faire.

      Bonne journée

  • Clément et Clémentine dit :

    C’est génial! Félicitations! Nous sommes une famille de fans et nous essayons tous de faire de notre mieux et de passer le message autour de nous tout en douceur pour ne pas froisser les zerosceptiques! Les enfants sont fiers de notre démarche et nous font des réflexions en cas d’écart… les braves petits… En même temps ce sont eux la clé de la réussite de ce beau projet sur le long terme.
    On vous aime la famille zero dechet.

  • Fran dit :

    BRAVO à vous et MERCI de partager votre expérience avec humour… Je vous découvre… Nous étions déjà dans la démarche initiale du tri… mais là, c’est une autre dimension et c’est tout simplement top ! En fait, on s’amuse… Peut-être pourrons-nous aussi avoir un Bob @ la maison….

  • Frédérike dit :

    La classe !!

  • bon alors champagne pour fêter ça dans les landes

  • dedelle56 dit :

    Chapeau !! Félicitations, un bocal, ça fait rêver ! Ce qui est bien dans le zéro déchet c’est que l’on peut toujours progresser. Surtout qu’avec une poubelle par mois de 2 à 3 kg pour 4 on a encore de la marge !! 🙂 Pour le moment, on stagne un peu… Des bocaux ce n’est pas ça qui manque à la maison, c’est juste qu’en moins d’un mois il serait déjà rempli… En tout cas un tel exploit, ça motive à continuer et à persévérer. Encore bravo à vous !

  • Tashunka dit :

    Je me pose la question des déchets avant, en amont. Parce qu’ici, le vrac bio, il vient de Chine, du Canada,du Kazakhstan, de Roumanie,… et dans le meilleur des cas, d’Italie (ce qui est plus près que la Normandie)….alors que le petit producteur bio local, il vend son sarrasin, ses pois chiches, des farines, et même des lentilles en sachet plastique…donc, je n’aurais jamais un bocal par an…peut-être un grand d’1,5l par mois. Tous les producteurs qui emballent en verre récupèrent leurs bouteilles et leurs bocaux…mais le lait bio est en bouteille plastique, chez les 3 bio…seul le tradi, consigne ses bouteilles en verre…
    Je sens que je vais tomber comme un cheveux sur la soupe…mais c’est quand même une question…au-delà de ce qui est visible comme poubelle, pour nous.

  • Destinfamily dit :

    Grâce à vous ! Un tout grand merci.
    En espérant que notre mouvement prenne de l’ampleur !
    Au plaisir de vous rencontrer.

    https://www.tvlux.be/video/info/tendance/objectif-zero-dechet-_27103.html

  • berard dit :

    Bravo ! je vous admire …vous etes un exemple de réussite quelle change de vivre cette aventure en famille votre couple fait rêver . Grace à vous je commence le Zero dechet petit à petit je change ma vie !!!! je vous ai découvert à l émission de télé sur France 2 votre entourage amie , famille ,voisin son chanceux vous inspirez la gratitude .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *