Nous avons terrassé Leclerc. 

Si si. Exit le sac plastique pour chaque fromage. Bienvenue le kibboutz fromager dans un seul tuptup XXL. 


On a donc pu vérifier que si tu ne demandes pas tu n’as pas. Un vrai cas d’école. Une solution à nos déchets est donc bien d’emmener son tuptup avec soi. Et non il n’y pas de honte à demander de mettre ses contenus dans son contenant. Mais on peut faire le parallèle avec d’autres moments de notre chienne de vie. Au bar par exemple. On a mis du temps à accepter le fait d’avoir un éco-verre consigné dans les festivals. On a bien viré les sacs de caisse pour des sacs réutilisables…  Aujourd’hui c’est acquis. Et pourtant les premiers on les avait envoyés balader. 
Des pionniers, voilà ce qu’on est ! Des Christophe Colomb du fromage à la coupe. Et c’est rien à côté de ce qui arrive. Un jour tout le monde aura ses contenants et le vrac sera le seul mode de distribution. Mouhahaha !!! (Rire diabolique) 

 

Textes: jérémie PICHON
Illustrations: Bénédicte MORET

 

Capture d’écran 2015-12-31 à 11Capture d’écran 2015-12-31 à 12Capture d’écran 2015-12-31 à 12

Capture d’écran 2015-12-31 à 12Capture d’écran 2015-12-31 à 12Capture d’écran 2015-12-31 à 12Capture d’écran 2015-12-31 à 12

 

Capture d’écran 2015-12-31 à 12

 

 

 

 

 

                                                              Capture d’écran 2014-10-07 à 18