Et là les grands-parents sont arrivés en DeLorean.
Le coffre vide pour une fois, on s'améliore. Mais la CB in fire. Et comme c'était l'anniv de numéro une, elle a chauffé. La CB. Pour commencer au mini Toys R Us local de la rue centrale. Paye tes Pet shit en plastoc, emballés dans du plastoc, attachés par du plastoc, goût plastique.  
Et ça a enchainé toute la semaine. Les tucs goût chorizo, les canettes de coca light aspartame mais c'est pas cancérigène n'importe quoi, les chips dans l'alu, les gâteaux au gluten full... Eco bilan de la semaine déglingué en deux deux. 

Là le petit Mac Fly se démonte pas et monte au créneau : « Mais belle maman ! Les déchets en plastiques ! ».« Rooo...mais je m'en vais bientôt ! ». Retour vers le futur. Font chier avec leur lubie d'écolo. Ca leur passera.
La génération nucléaire-pétrole-béton-chimie n'a pas décidé de bouger les lignes. "Je m'en vais bientôt". En gros : après moi le déluge. C'est fou d'une génération qui a produit la sécu, les mutuelles, l'éducation pour tous d'arriver à se foutre autant de l'écologie et de l'état de la planète. Le déni. Point barre. Et soit dit au passage, c'est la génération de nos hommes politiques... Question d'âge au final ou de conscience ? J'ai bien une petite idée...
Remarque quand mon fils reviendra du futur pour me dire que l'électronique-les iphones-les ordi-internet ont défoncé la planète je lui dirai quoi ? « Je m'en vais bientôt Marty !» ?

Textes: jérémie PICHON
Illustrations: Bénédicte MORET

 

pet shit