Capture d’écran 2015-08-31 à 16

 

Quel bonheur l'itinérance estivale dans nos campagnes! On s'est baladé sur les routes avec notre zéro déchet en bandoulière et le tri de la semaine dans le coffre. On a vu, on a bu, mais surtout on a tout entendu. En tapant la discute aux chiottes du camping et au bar du bled, on a pris la température et la notre est bien montée. Chacun rivalise d'inventivité pour surtout ne pas se bouger la fesse jusqu'au moloch de tri. Ou simplement éviter un sac plastique inutile. 
Mauvaise foi, sincérité, bonnes excuses, fuite, déni... tout est bon dans le cochon! On vous livre les perles de l'été version podium du championnat de France.


Troisième marche, le campeur version télé dans la caravane : « Vous allez tuer des emplois comme ça, déjà qu'il y a du chômage ! ». Le sac plastique made in china moteur de la croissance il fallait oser. Faut dire qu'avec le zéro déchet on risque de s'attaquer aux goodies Cochonou balancés sur la caravane du tour de France, juste impensable.


Seconde position, madame la vacancière tartinée sur sa serviette de plage: « Je fais le tri toute l'année, c'est bon là je suis en vacances ! ». On revisite le marketing du Club : l'été j'oublie tout même le tri.


Enfin notre champion toutes catégories qui se distingue pour sa lucidité écologique: « Au point où on en est, un peu plus un peu moins c'est pas ce que ça va changer ». Je n'vous le fait pas dire, bilan français cette année : 14 millions de tonnes de déchets incinérés, 20 millions enfouis.
Allez, vous reprendrez bien un petit sac plastique...??

Textes: jérémie PICHON
Illustrations: Bénédicte MORET