99094916_o

Nous qui pensions être bons !

Quelle misère !!....Du vrac sans emballage à la biocoop', du panier de légumes et de fruits chaque semaine en direct-live des producteurs locaux et casi bio, du recyclage aux petits oignons avec trois bacs de tri à la maison, le compost au fond du jardin... bref on a fait tout-comme-ils-ont-dit-pour-être-éco-citoyen-tout-ça. Mais alors c'est quoi cette poubelle qu'on jette chaque semaine ??!! Pourquoi on donne encore à bouffer à notre incinérateur municipal calé à la sortie de l'autoroute ? C'est décidé on va en avoir le cœur net : ouverture et étalage du contenu de la poubelle dans le jardin. Fallait pas nous chauffer. 

Alors ? Ben de l'emballage, de l'emballage... En tout genre : sacs, blister, opercule (cuila je sais l'écrire maintenant), capsule, barquette, sachet, pot... Et surtout du plastique, du plastique, de l'alu, du plastique... Que du contenant à usage très limité mais à durée de vie casi illimitée. Mais comment ce fesse que l'on se retrouve avec cette quantité alors qu'on en veut pas ! Elle est là la question. A quel moment on s'est fait refourguer ces déchets ? Et comment les virer de notre vie et de notre budget dépenses ? Parce qu'une chose est sûre : on les a payés.

 

Textes: jérémie PICHON
Illustrations: Bénédicte MORET

poubelle étalée 1